Tout savoir sur la mutuelle santé en cas de licenciement

Les professionnels qui démissionnent pour un motif légitime ou qui ont été licenciés pour un motif autre qu’une faute lourde peuvent maintenir les droits à la couverture santé de leur entreprise pendant maximum une année. Toutes les catégories de salariés peuvent bénéficier de ce système de portabilité des garanties. Après cette période, il est possible de souscrire une mutuelle privée.
dossiers-gestion
Depuis le 1er janvier 2016, les professionnels qui travaillent dans une entreprise bénéficient d’une mutuelle santé collective. Cette loi concerne toutes les entreprises, quelle que soit leur taille. Il faut souligner que le professionnel peut conserver le bénéfice de sa mutuelle en cas de cessation du contrat de travail.

Quels sont les droits des salariés en cas de licenciement ?

En cas de licenciement, les professionnels ont le droit de bénéficier de la mutuelle santé collective de leur entreprise pendant plusieurs mois après leur départ. Ce droit est règlementé par les lois en vigueur et s’applique dans tous les cas et pour tous les salariés. En cas de rupture du contrat de travail, l’ancien employeur continue à cotiser pour la complémentaire santé. Cette portabilité des garanties concerne également les contrats de prévoyance. Les personnes licenciées pour différentes raisons sauf une faute lourde peuvent en bénéficier. C’est également le cas des professionnels qui ont démissionné de leur choix.

S’informer sur les formules disponibles sur le marché

Pour bénéficier de la portabilité des garanties, les professionnels doivent remplir 3 conditions obligatoires :

–  la durée de leur contrat de travail doit être égale ou supérieure à un mois
–  la complémentaire santé en question a été proposée par leur employeur
–  la cessation de leur contrat à durée déterminée ouvre droit, en conformité avec les règlementations en vigueur, aux allocations chômage

Les salariés ont la possibilité de maintenir leur complémentaire collective pendant maximum 12 mois consécutifs. La durée du maintien des droits dépend strictement de la période d’indemnisation du chômage. Après cette période, ils ont la possibilité de souscrire une mutuelle privée pour bénéficier des soins médicaux dont ils ont besoin.

Les professionnels des Ménages Prévoyants proposent une gamme diversifiée de solutions sur mesure afin que les professionnels puissent recevoir les meilleurs soins médicaux. Les conseillers LMP recommandent à leurs clients des formules qui répondent parfaitement à leurs besoins de santé. De plus, les utilisateurs des mutuelles santé ont la possibilité de bénéficier d’un service d’accompagnement psychologique PSYA.

Post author